À propos

Céline Cadaureille est née à Lyon en 1981, elle est diplômée des Beaux-Arts de Toulouse et docteure en Arts Plastiques. Enseignante et chercheuse auprès de l’Université Jean Monnet à Saint-Etienne, elle est engagée à la fois dans des recherches théoriques et plastiques auprès du laboratoire CIEREC.

Ce site propose donc un aperçu de ses gestes, de ses recherches : entre textes, sculptures, performances et dessins.

« Donner forme. Tordre à l’extrême. Aller jusqu’au bout, avant que ça ne s’effondre. Il faudrait, pour appréhender le travail de Céline Cadaureille, penser à l’arc qui se tend ou à la chair qui s’affaisse. Il faudrait aussi sentir sous la pulpe de ses doigts l’humidité de la terre, la douceur des plumes et le froid de l’acier. Acceptons ce corps édredon et ces masques qui hurlent, vivons la transformation.

Première chose à noter : c’est dans l’atelier, au sein d’une pratique quotidienne, que naissent les formes qui nous sont données à voir. Et, bien que la matière première soit parfois de l’ordre du vil (pattes de pigeon, terre, vinyl…), le résultat ne manque jamais d’élégance à l’endroit de sa mise en espace. Mais c’est un piège : le figé photographique qui nous est donné à voir est un reste, un arrêt sur image, une miette que l’artiste a laissé sur son passage dans un geste qui nous invite à aller plus loin que la forme. »

Clare-Mary Puyfoulhoux